Le Mont citoyen

Démocratie – Solidarité – Écologie


Sur le chemin de l’école …

IMG_1807Le Mont citoyen s’engage à promouvoir, dans notre commune, les modes de vie sains et notamment à encourager la mobilité douce pour les trajets courts. Lorsque cette question est évoquée, on ne peut s’empêcher d’ouvrir le débat sur l’optimisation de l’accompagnement des enfants sur leurs trajets entre la maison et l’école.

  • Comment sécuriser l’accès à pied aux écoles afin que parents et enfants se sentent en confiance? Comment encourager ceux qui le peuvent à faire le trajet jusqu’à l’école à pied et permettre ainsi une optimisation du transport en bus des enfants les plus éloignés des écoles?

Parmi les solutions envisagées par le Mont citoyen, nous proposons notamment, sur le chemin de l’école, d’améliorer la sécurité des passages piétons. Nous avons choisi d’illustrer cet exemple en saluant l’engagement d’un habitant du Mont, Michel CHARLES.

Nous l’avons rencontré devant l’école des Martines. En effet, Monsieur Charles, retraité, est patrouilleur depuis 12 ans. Cette activité rythme sa journée et lui permet de rencontrer les nouvelles générations du Mont. Sa présence sur le terrain permet non seulement aux enfants de traverser la route en toute sécurité, mais aussi de rapporter des situations dangereuses aux abords de cette école, telle la densité du trafic généré devant l’établissement des Martines par l’accès à l’Ecole Internationale.

En favorisant l’implication de personnes sur le terrain, en comprenant les besoins des écoliers et de leurs parents et en identifiant les dangers sur les chemins d’accès aux écoles, le Mont citoyen souhaite promouvoir la mobilité douce pour les écoliers qui le peuvent en leur garantissant un trajet sécurisé.

Stéphanie MICHLIG GONZALEZ et Jean-Marie URFER


Tous nos candidats

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Participer à la vie de la Cité

039_©_sylvain_chablozArrivé en 2011 au Mont avec ma famille, j’ai souhaité assez vite donner de mon temps et de mon énergie dans cette commune, comme moniteur du groupe enfantines de la FSG puis comme membre du comité des Jardins du Mont.

Depuis mon arrivée au Mont, la population de la commune a crû autant que durant les trente années précédentes, et cela continuera. Je ne peux clairement pas m’en offusquer, je suis un de ces nouveaux habitants.

La situation de la commune à 10 minutes en bus ou à vélo du centre de Lausanne est idéale et propice à une densification. Mais cela implique une grande responsabilité des autorités communales pour accompagner au mieux cette évolution. Afin de minimiser les nuisances dues au trafic routier d’une grande commune, il faut continuer à développer les transports publics, soutenir la mobilité douce, promouvoir la proximité.

De même, des infrastructures scolaires de qualité, un accueil para-scolaire et pré-scolaire suffisant et abordable pour tous les habitants sont autant de défis à relever pour garantir le maintien de l’excellente qualité de vie dans notre commune. Tout cela en essayant de préserver une certaine ambiance « villageoise » conviviale et solidaire.

Tous ces défis sont passionnants et je serais heureux de pouvoir participer, en tant que conseiller communal, au développement et à la vie de cette commune dans une vision de bien-vivre ensemble qui m’est cher.

Jean-Marie URFER