Le Mont citoyen

Démocratie – Solidarité – Écologie


Politique du logement : une question de responsabilité sociale envers les générations futures

Nous nous engageons pour que nos autorités développent une vraie politique du logement qui favorise la réalisation de logements à loyer abordable en quantité suffisante, notamment au bénéfice des jeunes et des aînés de la Commune.

La loi vaudoise loi sur la préservation et la promotion du parc locatif (L3PL), entrée en vigueur au 1er janvier 2018, met de nouveaux outils à disposition des communes qui souhaitent promouvoir la construction de nouveaux logements qui correspondent aux besoins de la population. Elle vise en particulier à promouvoir la construction de logements d’utilité publique (LUP). Ceux-ci comprennent les logements à loyers abordables (LLA), non subventionnés, les logements à loyers modérés (LLM), des logements protégés (LP) et des loge­ments pour étudiants (LE). Cette loi a été soutenue par les habitants du Mont, qui se rendent bien compte que les loyers explosent, et que compter sur la bonne volonté des propriétaires ne suffit pas.

En effet, depuis 20 ans, notre district est en situation de pénurie avancée de logement. La Municipalité actuelle nous fait croire qu’elle agit dans ce domaine, par exemple en proposant 5% de logements d’utilité publique (LUP) dans le plan de quartier de la Clochatte. Mais selon nous, il s’agit d’une mesurette, clairement insuffisante pour répondre aux besoins. Les communes qui se préoccupent réellement du logement (par exemple Nyon ou Montreux) visent 25% de LUP dans les nouveaux plans de quartier, un taux qui permet aussi des économies d’échelle pour les investisseurs.

De plus, le Mont-sur-Lausanne est dans une situation particulière, avec son processus de remaniement parcellaire géré par le Syndicat d’amélioration foncière. Les 11 plans de quartier prévus dans ce cadre ont déjà été votés et on ne pourra plus y imposer des LUP. Il faut donc prévoir des bonus de surface de plancher disponible pour les propriétaires qui s’engagent sur une base volontaire à intégrer des LUP.

Enfin, afin que les LUP bénéficient aux personnes qui en ont réellement besoin, la Commune doit définir des critères d’attribution de ces logements, au sein d’un règlement inscrit au registre foncier (par exemple limite de revenu, nombre de personnes / m2, nombre d’années de résidence dans la Commune, tranches d’âge).

Nous voulons une vraie politique du logement socialement responsable !


Solidarité : les idées proposées par le forum citoyen du 28 mai

IMG_3080 IMG_3083 IMG_3090

Voici un résumé des idées proposées par le forum citoyen concernant le pilier Solidarité.

  • Les 3 photos correspondent aux 3 flipcharts construits par les 3 groupes au cours de la soirée du 28 mai.
  • Cliquer sur chaque photo pour l’agrandir.
  • Chaque idée est représentée par un post-it rose et chaque vote est représenté par une pastille verte.
  • Le tableau ci-dessous résume la liste des idées proposées et les classe selon le total des votes récoltés pour chaque idée.
 Idée   Votes 
Promouvoir les produits locaux dans les lieux de restauration collective 16
 Favoriser les projets de coopératives d’habitation   15
 Attribuer les subventions pour l’accueil para-scolaire des enfants en fonction des revenus 11
 Favoriser le développement de l’accueil pré-scolaire 11
 Promouvoir la création de places d’apprentissage dans l’administration communale et dans les entreprises de la Commune 10 
 Proposer des travaux d’intérêt public aux requérants d’asile 10 
Créer une maison de Commune servant de centre d’animation socio-culturelle 9
 Créer des lieux d’échanges et d’entraide entre jeunes, ainés et voisins
 Encourager la création de plate-forme Internet pour l’échange de services et la mise à disposition de matériel
 Promouvoir des activités et un encadrement pour la jeunesse de la Commune 6
 Assurer la mixité sociale lors de la création de logements
Facturer les prestations communales en fonction du revenu 5
Exonérer les recrues « long service » (10 mois) de la taxe poubelle 3
Favoriser l’accès des jeunes diplômés  au premier emploi après la fin des études 3
 Offrir un local de bricolage avec le matériel des usagers à disposition 2
 Supprimer la taxe déchets pour les étudiants et les jeunes en formation 1
Mettre en place une boite d’échanges 1
Introduire des clauses sociales et environnementales dans l’attribution des commandes publiques 1