Le Mont citoyen

Démocratie – Solidarité – Écologie


Le 29 septembre, venez à la journée sur la participation citoyenne!

Le Mont citoyen est un groupe qui cherche à expérimenter de nouvelles manières de faire de la politique. Il aimerait être un laboratoire d’idées et de pratiques nouvelles. Il pense être parfois à la hauteur de ses exigences, à d’autres reprises beaucoup moins. Son moteur réside dans l’enthousiasme de ses membres mais aussi dans le doute constant qui les habite.

Les questions qui tournent autour de la participation citoyenne nous tiennent particulièrement à cœur ; ainsi, nous souhaitons les discuter avec vous. C’est pourquoi, nous organisons une conférence citoyenne sur le thème « Faire de la politique autrement : est-ce possible ? »

Cette journée est ouverte aux habitants de la commune, à ceux des communes environnantes, aux personnes engagées en politique, aux employés de l’administration ou encore à toutes les personnes intéressées par la question de la participation citoyenne. Cette journée se veut un espace de discussions et d’échanges entre tous les participants. Les débats s’articuleront autour des interventions de nos invités:

  • Les élus sont-ils démocrates ? Retour historique sur quelques critiques à l’encontre de la démocratie et la participation citoyenne.
    Maxime Mellina, chercheur UNIL
  • Apports et limites des processus participatifs dans les politiques urbaines
    Yves Bonard, urbaniste à la ville de Lausanne
  • Démocratie participative : que font nos voisins ?
    Caroline Saiter,  Maire 1ère adjointe – Commune de MARIN – France
    Pascale Fressoz, présidente de l’Alliance internationale pour les objectifs du développement durable et directrice de Millenium consulting.
  • Le Mont-sur-Lausanne : un laboratoire pour la démocratie participative ?
    Philippe Somsky, conseiller municipal Le Mont-sur-Lausanne

Informations pratiques


Réponse de la Municipalité aux pétitionnaires

Les 185 signataires de la pétition contre la barrière du Grand-Mont nous ont demandé de publier la réponse de la Municipalité à leur lettre du 26 janvier dernier.  Il est important de noter que les pétitionnaires ne sont pas satisfaits par cette réponse.

Pour télécharger la réponse au format PDF, merci de cliquer ICI.


Interpellation contre la barrière du Grand-Mont

Lors de la séance du 6 novembre, la conseillère communale Francine ETTER a interpellé la Municipalité sur les modalités de la pose de cette barrière.

Une des questions posées était : qui est à l’origine de la demande d’installer cette barrière ? Réponse : les deux propriétaires des immeubles du quartier.
Une autre question demandait qui a financé cette installation. Réponse : les pouvoirs publics.

La Municipalité a toutefois accepté d’entrer en discussion avec, d’une part, les deux propriétaires et, d’autre part, les représentants des quelques deux cents habitants/locataires/pétitionnaires.

Nous verrons donc assez vite qui a le plus de poids pour nos autorités : les deux propriétaires ou la quasi totalité des habitants du quartier.

Vous trouverez ci-dessous, le texte in extenso de l’interpellation.


Pétition contre une barrière aux abords de l’école

Le 2 octobre, notre conseillère communale Francine ETTER a interpellé la Municipalité sur le problème posé par cette barrière. Cette question sera encore débattue lors de la séance du Conseil communal du 6 novembre.

Nous rendrons compte régulièrement à la population des développements de ce dossier. Cliquer ICI pour lire  un article du 24 heures qui aborde le problème