Le Mont citoyen

Démocratie – Solidarité – Écologie


Jean-Pierre MOSER est le candidat du Mont citoyen à l’élection complémentaire à la Municipalité

Suite à la disparition tragique du Municipal Phillippe VAUCHER, la population Montaine doit élire un nouveau municipal lors de l’élection complémentaire du 7 novembre prochain.

Lors de son assemblée du 28 septembre, Le Mont citoyen a décidé de proposer la candidature de Jean-Pierre MOSER. Sa grande expérience en gestion financière et administrative pourra se révéler précieuse pour la Municipalité dans le cadre des défis de cette nouvelle législature. 


Mobilisons-nous en faveur de la biodiversité ce mardi 7 septembre à 17:30 à la Valleyre (près de la scierie)

Dans la continuité de la pétition et de l’interpellation au Conseil communal, le Mont citoyen soutient l’action des riverains du vallon de la Valleyre visant à sauver et à compenser un maximum d’arbres destinés à l’abattage.

La synthèse de la situation préparée par le groupe de travail composé de riverains et de membres du Mont citoyen est disponible au bout de ce LIEN.


Suite de la pétition concernant l’abattage des arbres à la Valleyre

Un grand merci à toutes celles et ceux qui ont soutenu le courrier transmis à la Municipalité en mai dernier. Vous trouverez ci-dessous une lettre du Mont citoyen faisant suite à cette action.

Le texte de l’interpellation que nous avons faite au Conseil communal du 17 mai est disponible ICI.
La réponse de la Municipalité présentée au Conseil est disponible ICI.


Philippe Somsky en tête du second tour avec 62% des suffrages !

L’élection et le score de notre candidat sont un camouflet pour la stratégie arrogante de l’Alliance montaine d’essayer de placer ses candidat.es à tous les postes de l’exécutif. Cette stratégie, unique en son genre loin à la ronde et ne respectant aucun des usages de la politique suisse, s’est finalement vue balayée par la population.

Comme le montre les résultats publiés sur le site cantonal (cliquer sur l’image pour les détails), le score est sans appel. Le municipal PLR sortant, Christian Menétrey, pourtant deuxième au premier tour, n’est pas réélu et fait les frais de l’aventurisme politique de son nouveau groupe.

C’est à un véritable sursaut démocratique que nous avons assisté ce dimanche au Mont-sur-Lausanne. Toutefois, ce sursaut ne doit rien du hasard. Pour une population trop habituée à voter pour des listes, il a fallu pendant l’entre-deux tours effectuer un colossal travail de terrain et d’explication des enjeux du scrutin majoritaire.

Le résultat est que nous progressons partout : nous passons de 15 à 22 sièges au Conseil communal et d’un rapport de 1 pour 7 à 1 pour 5 à la Muni. Sur le terrain, nous bénéficions d’une avalanche de nouvelles adhésions et d’un véritable élan de sympathie auprès de la population.

Un grand merci à la population montaine pour son immense soutien !