Le Mont citoyen

Démocratie – Solidarité – Écologie

Une passion : le Mont solidaire

Né en 1942, j’ai vécu mon enfance dans un environnement précaire, typique de l’immédiate après-guerre. J’ai suivi des écoles à Lucerne, à Morat, à La-Tour-de-Peilz et finalement à Bienne où j’ai aussi fait un apprentissage de commerce.

Plus tard, j’ai passé la majeure partie de ma vie en dehors de la Suisse. J’ai visité une quinzaine de pays sur plusieurs continents, non pas en tant que touriste, mais pour y vivre et y travailler. De ce fait, j’ai côtoyé beaucoup de gens aux mœurs et mentalités très différentes des nôtres.

J’ai participé, en tant que directeur commercial, à la construction de projets d’infrastructures majeurs, tels que le pont suspendu sur le Grand Belt, un barrage hydro-électrique sur le fleuve Jaune, une ligne de TGV à Taiwan, ou encore un grand parc d’éoliennes en mer du Nord.

Puis, ayant eu mon content de pérégrinations, je me suis établi au Mont-sur-Lausanne il y juste 3 ans. Et j’adore cet endroit. J’aimerais participer à la vie de ma nouvelle commune qui m’a offert un cadre de vie si agréable. J’ai du temps libre pour cela.

Au Mont, j’ai pu m’intégrer très vite dans la vie sociale, entre autres grâce au projet des quartiers solidaires, dans lequel je suis plutôt actif. Le projet, qui s’appelle dorénavant Mont Solidaire, a malheureusement subi un sérieux coup de frein en raison de la Covid19. Il s’agira, aussitôt que possible, de relancer le mouvement et aussi de l’amplifier. J’ai bien l’intention de participer à cet effort. Il y a encore trop de personnes qui se retrouvent isolées, involontairement ou de leur propre gré.

En amoureux de la nature, je passe beaucoup de temps à me balader dans les forêts et les champs environnants. J’espère que nous serons capables de garder intact cet environnement vert le plus longtemps possible, en dépit de la poussée démographique qui nous attend ces prochaines années.

J’aimerais aussi participer à la promotion de la mobilité douce. Il y a encore bien des efforts à faire pour améliorer l’efficacité et baisser les tarifs des transports en commun.

Gérard TISSOT

Les commentaires sont fermés.