Le Mont citoyen

Démocratie – Solidarité – Écologie


Écologie : les priorités du forum citoyen du 16 janvier 2021

Cet article revient sur les priorités concernant le pilier Écologie.

Chacune des images ci-dessous représente le résultat de l’atelier réalisé par un groupe de travail : un panneau avec des idées sous la forme de post-its virtuels sur lesquels les pastilles rouges expriment les votes des membres du groupe. Chaque groupe de travail a sélectionné des idées en provenance de plusieurs sources : les propositions des membres du groupe, la boite à idées (en ligne et sur les cartes renvoyées par la poste) et le projet de programme.

En consolidant les résultats de chaque groupe, on retrouve dans le top 3 :

  • Intensifier le développement des transports publics (trajet piéton, bande cyclable vers le futur m3, prolongement des 3, 21 et 22, augmentation de la fréquence du 8, arrêt du 60 sur le bas de la commune, liaisons avec les quartiers plus isolés du haut de la commune) avec 13 votes ;
  • Appliquer au niveau communal toutes les directives du plan climat cantonal, intégrer des lignes directrices d’économie d’énergie et d’utilisation d’énergies renouvelables (par ex. panneaux solaires) pour toute rénovation/nouvelle construction, compenser la verdure qui disparait, avec 8 votes ;
  • Passer de l’objectif « société 2000 watts » à celui de « zéro net » avec un calendrier précis (en s’inspirant de Lausanne par exemple) avec 7 votes ;

La vidéo ci-dessous permet de revivre le moment ou chaque groupe présente ses priorités concernant le pilier Écologie.


Bilan 2016-2021 : nos actions à la Municipalité

Troisième volet de notre bilan 2016-2021 : nos actions à la Municipalité initiées par Philippe Somsky.

DÉMOCRATIESOLIDARITÉÉCOLOGIE
Mise en place du nouveau service de la jeunesse et des loisirs et les nouvelles prestations qui vont avec.Baisse des frais de la cantine scolaire.

Promotion de l’utilisation de produits locaux bio dans les institutions publiques de restauration collective (mise en place de l’éco-score beelong développé à l’école hôtelière de Lausanne)
Prise en compte de toutes les sociétés locales comme de véritables partenaires pour les autorités (création de l’Assemblée des Sociétés Locales).Subventions pour les études de musique à l’EMML.Soutien à la création d’un jardin en permaculture
Soutien à de nouvelles manifestations culturelles dans la commune (Fête de la musique, contes de Noël, cinéma, etc.)Mise en place d’un subventionnement de la garde d’enfants (accueil préscolaire) en fonction du revenu des parents.
Pionniers dans l’interdiction des voyages scolaires en avion.

Mesure reprise depuis par le Canton pour l’ensemble de son territoire.
Développement de l’accueil parascolaire (augmentation des places en UAPE de 125 %)
Développement d’un réseau de boîtes à livres.Gestion de la mise en place de Quartiers solidaires et soutien aux activités intergénérationnelles.
Mise en place de la manifestation Mon’Apprentissage.Développement de l’offre des activités  parascolaires (espace Yolo, livret d’activités sportives et culturelles).
Participation à l’ouverture des bâtiments communaux à tous les usages d’intérêt général.
Intervention de Philippe Somsky à propos des enjeux de l’accord TISA (projet d’accords de libre échange entre la Suisse et une cinquantaine de pays).

Une lettre a été envoyée par la Municipalité du Mont au Conseil fédéral.


Bilan 2016-2021 : nos actions au Conseil communal

Second volet de notre bilan 2016-2021. Il est important de rappeler que toutes les séances du Conseil communal sont publiques et que tous les documents sont publiés sur le site de la commune. Les procès verbaux des séances sont détaillés et très instructifs sur la dynamique du Conseil.

DÉMOCRATIESOLIDARITÉÉCOLOGIE
Demande d’un registre d’intérêts pour les conseillers communaux. Refusé par le conseil.

Le Mont citoyen publie le registre des intérêts des ses conseillers sur son site.
Postulat Martinelli et Urfer 
«Modification du règlement des transports scolaires et introduction d’une subvention à l’achat d’un abonnement Mobilis pour les élèves de 5E à 11E domiciliés au Mont-sur-Lausanne» puis mise en place de la subvention.
Interpellation Prats-Alvarez – Brulé «Pour la mise en place d’une ressourcerie dans le cadre de la déchetterie».

Ressourcerie mise en place aujourd’hui.
Interpellation Etter «Grand-Mont : un quartier ouvert» demandant des explications à la Municipalité sur la pose de la barrière entre l’école du Grand-Mont et le reste du quartier et son positionnement face à la pétition contre cette barrière.Interpellation Martinelli «Sécurisation devant l’arrêt TL Petit-Mont du bus No 8».Postulat Urfer-Gremion «Pour une politique de récolte des déchets verts encore plus cohérente».

Accepté et suivi d’un nouveau règlement pour la récolte des déchets avec un passage porte-à-porte pour les déchets verts, le papier-carton et le verre.
Interpellation Irrausch «Quel avenir pour l’auberge communale» pour que l’auberge communale reste… une auberge.Interpellation Müller-Chabloz «Pour qu’à l’avenir nos jeunes et nos aînés puissent encore se loger au Mont».Interpellation Urfer – Gonzalez «Le Mont ça monte» pour un soutien à l’achat des vélos à assistance électrique.

Soutien aujourd’hui mis en place.
Demande de 30% LUP en réaction à la note municipale sur la politique du logementPostulat Roulet «Moins de glyphosate et de pesticides dans notre commune».
Tentative d’amendement du PAC La Clochatte pour imposer 15% de LUP.

La tentative a échoué mais a poussé la Municipalité a imposé 5%
Interpellation et résolution Urfer et consorts «Pour une commune sans OGM».

Refusé par le Conseil.
Interpellation de Yolanda Müller-Chabloz: «Labellisation du Mont-sur-Lausanne – commune en santé».«Proposition de mettre les véhicules électriques de l’administration communale à disposition du public le week-end».

Refusée sous prétexte que le véhicule Mobility est sous-utilisé.
Interpellation de Catherine Roulet: «Le Mont: une commune solidaire»Intervention de Arnaud Brulé invitant à prendre du recul car il trouve que les enjeux écologiques sont pris un peu à la légère par le Conseil communal.
Interpellation Prats-Alvarez «Pour un engagement solidaire et durable de la commune du Mont sur Lausanne au projet porté par la FEDEVACO, Fédération vaudoise coopération.»Postulat Urfer – Müller-Chabloz «Pour la création d’un plan d’action vélo».

Refusé par le Conseil.
Postulat Viviane Alvarez-Prats: «Projet en faveur de la biodiversité».

Refusé par le conseil.
Postulat Remo Studer: «Pour une politique de développement de la biodiversité grâce aux pollinisateurs».
Interpellation Catherine Roulet: «Pour un engagement de la commune en faveur de la Biodiversité» avec le groupe biodiversité de Quartiers Solidaires.
Interpellation Urfer «Accompagner les changements de pratique en matière de mobilité» suivie de la résolution acceptée par le conseil.

Le Conseil communal soutient la Municipalité dans sa volonté d’étudier la faisabilité d’aménagements pour la mobilité douce rapides à mettre en œuvre.

Le Conseil communal formule le vœu que ces aménagements soient alors réalisés au plus vite. »
Postulat Roulet «Ma commune chauffe, que faire» pour lutter contre les îlots de chaleur.

Refusé par le Conseil.
Postulat Roulet «Pour un plan climat communal»
Postulat Müller-Chabloz «Pour un accès piéton à l’Ouest de la Commune» pour la création d’un passage piéton sur le bas de la route de la Blécherette.


Le 2 décembre, participez à la conférence-débat sur zoom : « Le Mont, un îlot face au réchauffement climatique ? »

Participez à la conférence-débat sur zoom le 2 décembre à 20:00 sur le thème « Le Mont, un îlot face au réchauffement climatique ? »

« Les changements climatiques sont déjà une réalité dans le canton de Vaud et toutes les collectivités publiques et les citoyens doivent s’engager afin d’en réduire l’ampleur et s’adapter aux impacts attendus.

Lors de cette présentation, Yvan Rytz, Délégué cantonal au Plan climat, et Pascal Bodin, urbaniste à la CODHA, présenteront tour à tour le Plan climat cantonal et les actions pouvant être entreprises à l’échelle locale pour lutter contre les îlots de chaleur.

Suivi d’un temps de discussion, ce sera l’occasion de s’interroger sur qu’il conviendrait d’entreprendre dans la commune du Mont-sur-Lausanne, pour offrir des réponses locales à ces enjeux globaux. »


Nos villes et villages doivent être adaptés aux canicules

Conseillère communale du Mont citoyen et membre des Verts, Catherine Roulet intervient à propos des ilots de chaleur dans 24 Heures, sujet qu’elle va porter très prochainement au Conseil communal.

Cliquer sur l’image ci-dessous pour lire l’article en ligne.