Le Mont citoyen

Démocratie – Solidarité – Écologie


Tous nos candidats

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Une précieuse ouverture

035_©_sylvain_chablozMon premier regard posé sur Le Mont fut celui d’un enfant. Je me suis aventuré dans ses forêts. Je me suis dépensé dans ses infrastructures sportives nombreuses et de qualité.

J’ai bénéficié de la proximité heureuse avec le monde agricole et… de la ville à portée de main.

Je suis arrivé au Mont à l’âge de neuf ans ; j’y suis resté, presque sans m’en éloigner.

Adulte, je réside au Mont avec ma femme et mes trois enfants. J’apprécie à présent également, et surtout, son ouverture : ancrée dans son réseau de transports publics ; portée par ses efforts écologiques ; sublimée par son accueil de ceux qui sont privés de patrie.

Pourtant, beaucoup reste à faire.

Pourquoi se priver d’améliorer encore les transports pour l’ensemble de la commune ? Pourquoi ne pas aller plus loin dans le souci écologique au sein de notre région ? Pourquoi ne pas offrir la possibilité aux réfugiés de participer à des travaux d’intérêt public?

La préservation de notre commune, j’en suis convaincu, passe par une évolution douce et déterminée.

Gaël SAILLEN


Le Mont-sur-Lausanne, une commune où il fait bon vivre !

michelgolayEtant né à Lausanne, y ayant vécu toute mon enfance, déménagé à Chailly durant mon adolescence, ayant connu Saint-Sulpice, Prilly et enfin m’être installé depuis 2005 au Mont, je peux dire qu’ici, on y est bien.

Nos enfants ont toujours fréquentés les écoles du Mont. Ils y ont construit leurs liens sociaux, s’épanouissent au quotidien et s’identifient à cette bourgade dont ils revendiquent l’appartenance. Quant à nous, avec mon épouse, nous nous voyons bien y vieillir. Pas question de déménager.

Nous avons donc construit notre vie en conséquence et mes choix professionnels ont été guidés par cette exigence non négociable. Nous avons notre famille dans un rayon de 10 kilomètre, l’accès aux magasins, les abords autoroutiers, le sport, la forêt, le calme, les activités extra-scolaires, les montagnes pas loin… et la liste est encore longue.

Malgré les défis inhérents au développement de notre société, nous avons le sentiments que Le Mont peut et doit les relever tout en préservant ce qui fait sa force, un lieu de bien-être au portes de Lausanne.

Le Mont Citoyen, de par sa composition variée et volontaire, peut contribuer à œuvrer pour la pérennité de la qualité de vie dans cet endroit précieux et privilégié. Cessons de voir tous les malheurs qui nous entourent mais construisons un avenir sur les belles choses qui sont faites actuellement tous les jours dans notre commune.

Michel GOLAY


Participer à la vie de la Commune

028_©_sylvain_chablozArrivé dans le courant 2015 avec ma femme et ma fille d’une année au Mont, j’ai eu la chance de découvrir une commune qui sait allier dynamisme et dimension humaine. Les années à venir et les défis qui se poseront à cette commune, qui passera le cap des 8’000 habitants en 2016, ont motivé mon engagement au Mont citoyen.

Doctorant à l’institut de hautes études en administration publique à l’Université de Lausanne, je me suis spécialisé dans les stratégies de développement durable des territoires. Cette question fait évidemment partie des défis auxquels le Mont est et sera confronté au cours des prochaines années. En considérant et consultant ses citoyens (anciens, nouveaux, jeunes, ainés, hommes, femmes, étrangers, nationaux, etc.), la commune pourra se développer de façon saine et respectueuse de sa diversité et de son environnement.

Bien que nouvel arrivant au Mont, c’est la volonté de voir la commune se développer de façon harmonieuse dans les années à venir qui a motivé mon engagement pour cette élection et au sein du Mont citoyen.

Joël PINSON