Le Mont citoyen

Démocratie – Solidarité – Écologie


Tous nos candidats

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Le Mont n’est plus un village

ThomasEtabli avec ma famille au Mont-sur-Lausanne depuis 2007 j’ai pu vivre le développement démographique très important de la commune durant cette brève période. La population totale a augmenté d’environ 30% et de nouveaux quartiers se sont créés.

Cela ne va pas sans soulever toutes sortes de questions. Qui sont ces nouveaux habitants ? Quels sont leurs besoins ? Comment maintenir un cadre de vie agréable en développant les infrastructures de manière respectueuse de l’environnement naturel et humain ? Comment construire cette nouvelle communauté en impliquant chacune et chacun autant que possible ?

Je travaille dans le domaine de l’insertion socioprofessionnelle depuis de nombreuses années. Tous les jours je constate l’importance d’être impliqué dans la prise des décisions qui affectent notre devenir pour que ces décisions prennent du sens et portent des fruits.

C’est la volonté de contribuer à répondre à ces nombreuses questions qui découlent des transformations rapides que nous vivons, qui m’a amené à rejoindre le Mont citoyen dans sa démarche participative de renouvellement de la vie politique locale.

Le Mont n’est plus un village, faisons en sorte qu’il ne devienne pas une banlieue quelconque.

Tomas LOPEZ


Le Mont-sur-Lausanne, une commune où il fait bon vivre !

michelgolayEtant né à Lausanne, y ayant vécu toute mon enfance, déménagé à Chailly durant mon adolescence, ayant connu Saint-Sulpice, Prilly et enfin m’être installé depuis 2005 au Mont, je peux dire qu’ici, on y est bien.

Nos enfants ont toujours fréquentés les écoles du Mont. Ils y ont construit leurs liens sociaux, s’épanouissent au quotidien et s’identifient à cette bourgade dont ils revendiquent l’appartenance. Quant à nous, avec mon épouse, nous nous voyons bien y vieillir. Pas question de déménager.

Nous avons donc construit notre vie en conséquence et mes choix professionnels ont été guidés par cette exigence non négociable. Nous avons notre famille dans un rayon de 10 kilomètre, l’accès aux magasins, les abords autoroutiers, le sport, la forêt, le calme, les activités extra-scolaires, les montagnes pas loin… et la liste est encore longue.

Malgré les défis inhérents au développement de notre société, nous avons le sentiments que Le Mont peut et doit les relever tout en préservant ce qui fait sa force, un lieu de bien-être au portes de Lausanne.

Le Mont Citoyen, de par sa composition variée et volontaire, peut contribuer à œuvrer pour la pérennité de la qualité de vie dans cet endroit précieux et privilégié. Cessons de voir tous les malheurs qui nous entourent mais construisons un avenir sur les belles choses qui sont faites actuellement tous les jours dans notre commune.

Michel GOLAY